Search results: Found 28

Listing 1 - 10 of 28 << page
of 3
>>
Sort by
Les noblesses normandes : XVIe-XIXe siècle

Authors: ---
ISBN: 9782753567986 DOI: 10.4000/books.pur.120168 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De la fin du XVe siècle jusqu’à la chute de la monarchie, la Normandie est la province de France qui compte parmi les plus fortes densités nobiliaires. Sa noblesse est abondante et souvent populeuse. Elle présente de fortes disparités géographiques, entre la Normandie occidentale et la Normandie orientale, et il existe de visibles contrastes sociaux entre les élites aristocratiques et la plèbe nobiliaire qui peuple les campagnes de l’ouest de la province, souvent mise à mal économiquement. Ainsi, on doit parler de noblesses normandes au pluriel plutôt que croire en l’existence d’une noblesse unique, notamment au regard de multiples particularités régionales ou locales, économiques ou politiques, durant les trois siècles qui précèdent la Révolution. La confrontation des recherches historiques récentes présentée dans cet ouvrage permet de montrer la variété des situations que rencontrent ces groupes nobiliaires (en matière d’effectifs, d’implantations géographiques, de densités, etc.), quant à leur condition juridique originale suivant la coutume de Normandie, à leurs positions culturelles et leurs adhésions religieuses.

Keywords

noblesse --- Normandie --- élite

Élites et progrès agricole : XVIe-XXe siècle

Author:
ISBN: 9782753566736 DOI: 10.4000/books.pur.99257 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les méthodes agricoles innovantes ont été introduites par un petit nombre de précurseurs. Quels sont ces hommes et ces femmes qui ont composé cette élite ? Quelles sont leurs motivations ? Ces questions ont fait l’objet d’un programme de recherche réalisé à l’université du Maine entre 2004 et 2008 au sein du Centre de recherches historiques de l’Ouest (CERHIO, UMR 6258). Il a bénéficié d’une large ouverture internationale grâce aux participations aux conférences de l’European Social Science History. L’aire géographique concernée couvre les pays où règne un cadre de pensée similaire : Europe occidentale et centrale, Amérique du Nord et centrale. Par le champ chronologique couvert, du XVIe au XXe siècle, l’ouvrage réussit à donner une définition dynamique des élites impliquées dans le progrès. Les quatorze études présentées ici montrent que la composition de ces élites s’est peu à peu élargie, sous l’effet de nouvelles conceptions. La bonne gestion du domaine était un enjeu personnel pour le propriétaire, elle est ensuite devenue un enjeu collectif par une volonté de diffusion universelle des nouvelles techniques. Les études s’interrogent aussi sur le rôle si controversé des élites traditionnelles et sur le poids des forces économiques, l’influence du marché ; pour cela, elles essaient de décrypter les mythes et les prismes de l’historiographie du XXe siècle.

Keywords

élite --- progrès --- agriculture --- innovation

Les élites urbaines au Moyen âge : XXVIIe Congrès de la SHMES (Rome, mai 1996)

Author:
ISBN: 9791035102258 DOI: 10.4000/books.psorbonne.34234 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Quelle autre ville que Rome, l'Urbs par excellence, aurait pu mieux conve­nir à un congrès consacré aux élites urbaines médiévales ? Accueilli par l'École française de Rome, le XXVIIe Congrès de la Société des Historiens médiévistes français, auxquels se sont joints de nombreux collègues italiens, livre la réflexion de 21 communications prolongées par les conclusions de Jacques Le Goff, qui se veulent à la fois un bilan des recherches actuelles sur les liens complexes tissés entre la ville et leurs élites, et une impulsion donnée à de nouvelles voies d'approche de ces deux réalités mouvantes et dif­ficiles à appréhender au Moyen Âge. Les élites urbaines se déclinent sur le mode comparatif - l'étude des mots, dans leur diversité temporelle et spatiale, le montre bien : plus nobles, plus riches, plus savantes etc. que les autres, bien que ces diverses formes de domination ne suffisent pas toujours à établir fermement leur contrôle sur le pouvoir urbain. Sont dégagées, notamment en Italie, les évolutions de l'oli­garchie urbaine, contrôlée d'abord par les milites et les vassaux de l'évêque ou du comte, puis par les grands marchands, enfin par les serviteurs du prince lorsque celui-ci s'affirme. La méthode prosopographique précise les contours fluctuants de ces élites, dévoile les modalités de leur renouvelle­ment - appuyées sur des stratégies complexes matrimoniales, commerciales, culturelles et politiques -, les hiérarchies et les conflits internes. Les pratiques de légitimation et de représentation du pouvoir dans et sur la ville, parmi les­quelles le jeu subtil de la renommée joue un rôle prépondérant, contribuent aussi à mieux cerner l'image d'eux-mêmes forgée par les puissants, mais aussi acceptée, non sans difficultés, par l'ensemble de la société urbaine.

Les élites nordiques de l'Europe occidentale (xiie-xve siècle)

Authors: ---
ISBN: 9791035101824 DOI: 10.4000/books.psorbonne.33082 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le Moyen Âge scandinave, que les historiens du nord de l'Europe font débuter vers 1100, est relativement méconnu en France. Les royaumes qui se constituèrent alors sont encore tenus pour des mondes marginaux, plus soumis à un héritage et à des coutumes propres qu'influencés par les modèles sociaux, politiques et culturels de l'Europe occidentale. Les communications, présentées lors du colloque qui a réuni en juin 2005 à Paris des médiévistes nordiques et français, et rassemblées dans ce volume, apportent un regard nouveau sur les relations que les royaumes nordiques ont entretenues avec le reste de l'Occident, en prenant comme fil conducteur l'histoire de leurs élites, clercs et laïcs. Deux approches ont été privilégiées, l'analyse des formes et des lieux d'échanges et celle des systèmes de reproduction de la domination sociale. Que ce soit par les voyages, la diplomatie, ou par la confrontation violente, qu'elles aient fréquenté les cours royales et princières, la Curie romaine, les monastères ou les universités, ces élites ont parcouru l'espace européen et se sont approprié les outils de domination sociale et culturelle, comme l'écrit, les livres, les pratiques intellectuelles, les valeurs symboliques… Leur diffusion a été aussi assurée par les Occidentaux venus dans le Nord, prélats, chevaliers et marchands. Pour exercer le pouvoir politique, les aristocraties nordiques ont largement puisé dans des usages et des normes partagés par l'ensemble des élites européennes. Elles se sont appuyées sur des réseaux similaires de consanguinité et d'alliance. Elles ont adopté les modes de vie, les idéaux, les codes du paraître et de l'honneur des noblesses occidentales. Du xiie au xve siècle, sans nier les particularismes éventuels, l'histoire des élites et celle du pouvoir politique ont donc connu des développements synchrones : renforcement de la loi, émergence des juristes, essor d'une élite de conseil, ambitieuse et souvent frondeuse, inflexions idéologiques de la fonction royale.

Notables des colonies : Une élite de circonstance en Tunisie et au Maroc (1881-1939)

Author:
ISBN: 9782753566699 DOI: 10.4000/books.pur.123078 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu’est-ce qu’un notable colonial ? Quels sont ces Français qui, sous l’égide de l’administration, exercèrent leur influence dans les protectorats tunisien et marocain jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale ? Comment caractériser et éclairer les rapports de force et de pouvoir qui se nouèrent, de la fin du XIXe siècle à la fin des années 1930, entre une communauté expatriée et une administration d’importation à l’intérieur d’un espace touché par l’expansion coloniale ? Élus ou désignés, citadins ou ruraux, des Français s’impliquèrent dans la vie publique et la gestion économique de la Tunisie et du Maroc. Ils étaient propriétaires agricoles, avocats, entrepreneurs, journalistes ou négociants ; autour des Résidents et des fonctionnaires coloniaux, ils constituèrent un pilier incontournable du système colonial. Pour dessiner les contours de ces figures disparues, David Lambert explore les dimensions du concept de notable, qu’il construit sans s’interdire ni intrusions fécondes dans le champ des sciences humaines ni parallèles avec d’autres périodes historiques. Il parcourt ensuite les archives françaises, tunisiennes et marocaines à la recherche des traces de cette catégorie sociale méconnue mais essentielle pour comprendre le fonctionnement des protectorats d’Afrique du Nord. L’ouvrage de David Lambert apporte une contribution importante à une histoire comparée de l’expansion coloniale européenne et participe à l’élaboration d’une meilleure connaissance des rouages des sociétés en situation coloniale.

L’anoblissement en France, xve-xviiie siècles : Théories et réalités

Author:
ISBN: 9782858925827 DOI: 10.4000/books.msha.11459 Language: French
Publisher: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Si la noblesse, considérée comme un ordre de la société, dotée d’un statut juridique particulier qui est transmissible par le sang, est clairement distinguée en France au xiie siècle, si la composition de ce corps peut être décrite à partir du xive siècle, les lignages ne se perpétuent pas, semble-t-il durant plus de six générations. Sous des attributs prestigieux, durablement définis et reconnus, un incessant mouvement de renouvellement se déroule. L’anoblissement qui fait d’un homme noble, selon l’article du dictionnaire de l’Académie française en 1694, est le principe même qui entretient un corps dont la place est éminente dans la hiérarchie sociale. Il était intéressant d’étudier ce processus à travers les traités théoriques et à travers des ensembles régionaux ou simplement des cas familiaux.

Jeunesse(s) et élites : Des rapports paradoxaux en Europe de l'Ancien Régime à nos jours

Authors: ---
ISBN: 9782753566750 DOI: 10.4000/books.pur.99083 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Si les jeunesses et les élites sont des sujets séparément bien étudiés, rares ont été les tentatives de confrontation de ces deux notions polysémiques. Vingt-trois historiens et chercheurs français et européens se sont employés à l’exercice. Des rives de la Hanse aux cours espagnoles, des ambassades romaines à Manchester, ce livre nous donne à connaître des destins aussi différents que ceux des gardes de la marine, des jeunes nobles sous la Révolution, des étudiants parisiens de la Belle-Époque, ou des jeunesses en régime totalitaire. Il s’emploie à reconstituer parcours individuels et destins collectifs, revisitant ainsi la notion de « génération », les phénomènes de rénovation des élites par la jeunesse ou encore les enjeux de la formation ; il aborde aussi le discours des élites sur la jeunesse, à travers la mise en œuvre de sources aussi variées que les correspondances, les mémoires, les affiches politiques ou les œuvres cinématographiques, offrant ainsi des mises au point méthodologiques précieuses. Les deux tables rondes qui clôturent l’ensemble permettent d’esquisser des perspectives de comparaison à l’échelle européenne ainsi qu’un bilan historiographique et des pistes de recherche encore non explorées.

Élites et pouvoirs locaux : La France du Sud-Est sous la Troisième République

Authors: ---
ISBN: 9782729710583 DOI: 10.4000/books.pul.17281 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'ambition de cet ouvrage est de contribuer à une histoire et à une sociologie des élites et des pouvoirs locaux sous la Troisième République, à partir de travaux portant sur leurs profils, leurs représentations, leur permanence et leur renouvellement ainsi que sur leurs attitudes dans le conflit traditionnel entre Paris et la province. Il s'agit donc de tenter de reconstituer, de manière empirique, un certain nombre de « configurations » et de réseaux de pouvoir afin de mieux saisir l'armature du contrôle politique et social, et par conséquent, les figures concrètes de la gouvernance des sociétés locales. Les champs d'investigation englobent ici la dimension communale, départementale et régionale sur l'ensemble du territoire de la France du Sud-Est.

Quand le Tout-Lyon se compte…

Author:
ISBN: 9782729710262 DOI: 10.4000/books.pul.8730 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

“Familles lyonnaises”, “haute société de Lyon”, “personnalités marquantes de la ville” : le Tout- Lyon Annuaire hésite lui-même au fil de ses éditions successives, entre ces différentes manières de qualifier les quelques milliers de personnes qui figurent dans sa liste mondaine. Le sociologue et l’historien parleront-ils plutôt d’élites, de couches dominantes, de bourgeoisie ? Quelles continuités, quelles évolutions peut-on observer dans les professions exercées, dans le jeu des alliances, dans les lieux de résidence, et aussi dans le recrutement des nouveaux inscrits ? C'est à ces questions que l’ouvrage tente de répondre en faisant à son tour les comptes d’un annuaire qui donne régulièrement à ces familles du “Tout-Lyon”, depuis le début de notre siècle, les moyens de se repérer et de se compter.

Migrare : La formation des élites dans l’Hispanie romaine

Authors: ---
ISBN: 9782356132673 DOI: 10.4000/books.ausonius.7542 Language: French
Publisher: Ausonius Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La cohésion du monde méditerranéen, œuvre majeure de Rome, qui conditionne encore aujourd’hui nos destins, s’est exprimée à travers un double principe : l’universalisation de l’Empire et l’extension presque mimétique du régime de l’Urbs aux communautés des provinces. Pour en apprécier les caractéristiques, la péninsule ibérique constitue un laboratoire exceptionnel, où les expériences se sont multipliées. Le recueil présenté ici se donne pour but de contribuer à une meilleure connaissance des migrations entre l’Italie, la Narbonnaise, l’Afrique et l’Hispania, en considérant l’émigration individuelle dans les provinces hispaniques et la dynamique du processus. L’étude des conditions de l’arrivée, l’implantation et la mobilité dans le territoire, ainsi que le succès ou l’échec de cette immigration, permettent d’estimer les résultats de la mobilité sociale dans les trois provinces de la péninsule ibérique en mettant aussi l’accent sur les trajectoires familiales. La conjonction spatiale (les trois régions hispaniques) et temporelle (République et Haut-Empire) doit permettre de mettre en valeur les phases et les modalités de la constitution des élites. Le phénomène de la migration a été ainsi exploré sous trois angles : l’émigration, l’immigration et aussi finalement le possible retour, dans son double aspect, le succès, mis en exergue, ou l’échec, souvent difficile à cerner, car dissimulé.

Listing 1 - 10 of 28 << page
of 3
>>
Sort by