Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Cognition et information en société

Authors: ---
ISBN: 9782713230868 DOI: 10.4000/books.editionsehess.10357 Language: French
Publisher: Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Érigée en question de société, l'information mérite d'être réexaminée à la lumière de recherches récentes qui explorent les questions suivantes. Celle de la variété des « formats » de l'information, et leur inscription dans des équipements informatiques, ou plus généralement, dans un environnement matériel. Celle de la relation entre information et action impliquée dans la découverte, l'apprentissage et l'usage de connaissances, selon des agencements différents - jugements publics, pratiques épistémiques, savoir-faire personnel, etc. Celle de l'insertion de l'information dans diverses figures du collectif qui dépendent des coordinations et coopérations en vigueur, conduisant à des représentations communes ou à des connaissances distribuées. Celle, enfin, de l'engagement de systèmes d'information dans des formes de normativité et de gouvernement, via des indicateurs et des classifications statistiques, des qualités normalisées, une saisie informatique locale des activités individuelles. L'examen de ces questions donne corps à une certaine approche sociale et politique de la cognition et de l'information, qui est présentée à partir de travaux internationaux sur l'État, la science, l'organisation, le travail et le jeu.

L’épistémologie sociale : Une théorie sociale de la connaissance

Authors: ---
ISBN: 9782713230950 DOI: 10.4000/books.editionsehess.11257 Language: French
Publisher: Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'épistémologie sociale est une analyse de la dimension sociale de la connaissance. Son point de départ est le constat que bien des phénomènes ne nous sont connus que par l'intermédiaire des autres et donc que la connaissance a non seulement des sources directes, celles auxquelles le sujet a lui-même accès, mais aussi des sources indirectes reposant sur la confiance ou sur l'autorité accordée à autrui. Elle s'intéresse donc aux conditions de la transmission de l'information venant d'autrui, et aux relations de confiance et d'autorité épistémiques, notamment dans le domaine des sciences. Mais ses préoccupations sont plus larges et concernent tout ce qui a trait à la dimension sociale de la connaissance: la construction, au cours d'interactions, de justifications recevables ou acceptables; les modes ordinaires de pensée et de raisonnement; ou encore les relations de coopération et de collaboration dans une « communauté épistémique ». De plus elle reprend des questions qui étaient au cœur de la théorie durkeimienne de la connaissance, celle par exemple des croyances collectives, ou l'idée d'un sujet collectif du savoir. Par là elle se rapproche des social studies of science, tout en s'en distinguant par l'adoption d'un point de vue normatif et par le refus du relativisme. Ce volume présente un ensemble de recherches représentatives de ces différentes préoccupations. Elles ont en commun de reconnaître la spécificité de l'idée de normes de la connaissance, et, s'agissant de concevoir la dimension sociale de celle-ci, de se garder des formes radicales de holisme, pour lesquelles les groupes sociaux sont des entités sui generis.

Les objets dans l’action : De la maison au laboratoire

Authors: --- ---
ISBN: 9782713230820 DOI: 10.4000/books.editionsehess.9831 Language: French
Publisher: Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En quoi les objets méritent-ils la sollicitude dont ils bénéficient aujourd'hui de la part des sciences sociales et des sciences cognitives ? Longtemps, l'analyse sociale et l'analyse psychologique ont été peu disposées à leur concéder les titres qu'elles conféraient à des entités plus distinguées – les personnes, l'esprit, les systèmes symboliques, les structures sociales, la culture, etc. Elles les ont traités sous les catégories de l'instrumentalité, de la contrainte naturelle ou de la symbolisation, sous-estimant ainsi leur potentiel cognitif et pratique. Ces dernières années, la situation s'est modifiée. Le renouvellement des approches de l'action, le développement de la recherche sur la « cognition située », l'application, par l'anthropologie des sciences, d'un principe de symétrie dans l'étude des associations entre humains et non-humains, l'esquisse d'une pragmatique du jugement… toutes ces démarches contribuent à faire découvrir l'importance du rôle médiateur des objets et invitent à renouveler les catégories de leur analyse. C'est de cette évolution que les auteurs de ce volume ont cherché à rendre compte.

Keywords

référence --- expertise --- objet --- habileté --- artefacts --- preuve

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search