Artois Presses Université

http://books.openedition.org/apu

About

Founded in 1994, Artois Presses Université, whose mission is to disseminate and promote the knowledge resulting from university research, now presents a catalogue of titles, distributed among its thirteen collections, enriched by five series and two journals. They have constantly developed their editorial structure, in line with developments at the Université d'Artois.

Peer review info

License info

All our books are protected by French Law (droits d’auteur). All our open access books are free to read for everybody, without limitation. All our open access books are free to share with our embeddable reader, in any context, without limitation.


Browse results: Found 17

Listing 1 - 10 of 17 << page
of 2
>>
Albert Camus et les écritures du xxe siècle

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782848323725 DOI: 10.4000/books.apu.2216 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Jacqueline Lévi-Valensi note que le colloque dont ce volume est la mémoire, Camus et les écritures du xxe siècle, est à la fois continuité et ouverture. « Continuité, parce qu’il se situe dans le prolongement des travaux menés depuis le Colloque de Cerisy-la-Salle qui, en 1982, était le premier à se tenir en France et a vu naître la Société des études camusiennes » ; continuité aussi par l’origine, l’âge et la diversité des intervenants. Ouverture parce que « les oeuvres de Camus sont ici abordées dans leur relation à l’autre, au Maghreb, en particulier, mais également à d’autres mondes européens, à d’autres continents, à d’autres écrivains, à d’autres écritures, sous le signe, bien camusien, du dialogue. C’est peut-être pourquoi son oeuvre est à la fois singulière et universelle, classique et pourtant si moderne, tenant un “langage clair” et gardant ses énigmes, née “dans la chair et la chaleur des jours” et porteuse d’une véritable mythologie, qui nous parle, simultanément de la tragédie de la vie et du bonheur de vivre, qui nous apprend l’émerveillement et la lucidité. Une oeuvre ancrée dans les fureurs de son temps, et qui reste d’une étonnante actualité ». Proposant de mettre cette trentaine de contributions sous l’éclairage du double pouvoir de l’écriture, sur l’écrivain et sur ses lecteurs, elle conclut : « Camus ne cesse de nous dire qu’il y a en l’homme quelque chose qui échappe aux violences de l’histoire et qui refuse de mourir, et que ce sont les artistes qui témoignent de cette part irréductible. Peut-être pouvons-nous alors placer ce dialogue entre les œuvres sous l’égide d’une phrase qui résume le bonheur grave de la création : Écrire, ma joie profonde ».

Les archives Princières xiie-xve siècles

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782848323633 DOI: 10.4000/books.apu.990 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Abordée dans la perspective des mutations documentaires du second Moyen Âge (xiie-xve·siècles), la question des archives princières s'inscrit dans un courant historiographique qui vise à contribuer aux renouvellements de l'histoire politique, en s'attachant à l'étude des usages de l'écrit, et plus particulièrement aux mécanismes de la production et de la conservation documentaires. Fondées sur les méthodes les plus récentes de la science diplomatique, les études ici rassemblées, attentives aux dynamiques temporelles, portent sur les principautés d'un vaste espace européen, centré sur l'aire d'influence française. Leur objet se situe à l'intersection de l'histoire des archives, des pratiques d'archivage, et des institutions. Au-delà de leur dimension proprement juridique et financière, les problèmes posés par la gestion des archives des princes touchent aux pratiques et aux techniques de l'administration et du gouvernement, tandis que la formation de la mémoire écrite d'une principauté constitue en elle-même un enjeu pour le pouvoir princier. Sur ces thématiques, encore peu étudiées, le présent ouvrage constitue un premier bilan, un instrument de travail, et une invitation à poursuivre la recherche.

Keywords

noblesse --- archive --- Moyen Âge --- principauté

Balzac ou comment ne pas raconter une histoire

Authors:
ISBN: 9782354122676 DOI: 10.4000/books.apu.1945 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’amateur de Balzac se heurte plus souvent qu’on ne croit au paradoxe d’un texte jamais plus difficile à cerner que quand il se désigne lui-même, qui inscrit sa signification dans ses transformations et dans ses dérobades, qui accueille fausses pistes, contradictions et des structures narratives sous-jacentes souvent incompatibles avec le programme narratif nécessaire. Histoires promises et pas tout à fait racontées, histoires virtuelles, histoires frustrantes qui voient disparaître héros et illusions de cohérence, les histoires de La Comédie Humaine méritent d’être lues avec une prudence, voire une méfiance qui permet d’en détecter les délicieux écueils. L’amateur de Balzac se heurte plus souvent qu’on ne croit au paradoxe d’un texte jamais plus difficile à cerner que quand il se désigne lui-même, qui inscrit sa signification dans ses transformations et dans ses dérobades, qui accueille fausses pistes, contradictions et des structures narratives sous-jacentes souvent incompatibles avec le programme narratif nécessaire. Histoires promises et pas tout à fait racontées, histoires virtuelles, histoires frustrantes qui voient disparaître héros et illusions de cohérence, les histoires de La Comédie Humaine méritent d’être lues avec une prudence, voire une méfiance qui permet d’en détecter les délicieux écueils.

Les Comtes d’Artois et leurs archives. Histoire, mémoire et pouvoir au Moyen Âge

Authors:
ISBN: 9782848323671 DOI: 10.4000/books.apu.1578 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Conservé aux Archives Départementales du Pas-de-Calais, le Trésor des chartes des comtes d’Artois (xiiie-xive siècles) rassemble plusieurs dizaines de milliers de documents dont la très grande richesse est parfois méconnue. Les études ici réunies s’attachent à la constitution et à la conservation de ce fonds, à l’histoire de la production documentaire (cartulaires, enquêtes, comptabilités), et plus généralement à l’histoire des comtes et du comté d’Artois (société politique, gouvernement et administration du comté, pratiques judiciaires, pratiques de dévotion, mémoire généalogique). L’ouvrage s’inscrit dans le renouvellement actuel de l’histoire des pratiques de l’écrit. Par la diversité des thèmes et des approches, il dresse un état des connaissances relatives aux archives des comtes d’Artois, et, au-delà, dessine des perspectives de recherche. Il attirera l’attention de la communauté scientifique sur un fonds documentaire exceptionnel et apportera au public cultivé une contribution importante à la connaissance de l’Artois au Moyen Âge et, plus largement, du royaume de France sous les règnes des derniers Capétiens.

La Comtesse de Ségur ou le bonheur immobile

Authors:
ISBN: 9782848323749 DOI: 10.4000/books.apu.2938 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Francis Marcoin, professeur de Littérature française à l’Université d’Artois, dirige un centre de recherches qui, dans le cadre d’une réflexion sur les rapports entre Littérature et Morale, Littérature et Pensée, Imaginaire et Didactique, a choisi de mettre l’accent sur l’enfance, l’éducation, la littérature enfantine. La comtesse de Ségur est ici resituée dans le contexte de l’édition spécialisée du xixe siècle, dans un environnement thématique et moral qui n’exclut pas une originalité profonde et paradoxale. En effet, plusieurs principes élémentaires semblent gouverner son oeuvre : le féminin, le religieux, l’aristocratique. Mais ces principes sont toujours illustrés d’une manière équivoque. La comtesse de Ségur résiste donc aux analyses de contenu, et son « message », quelquefois énigmatique, s’oppose même aux engagements officiels de son entourage ultramontaniste. L’ancrage aristocratique est toujours perturbé, mêlé à des valeurs « bourgeoises », tandis que certains textes manifestent une attirance pour la pauvreté, pauvreté de biens ou d’esprit. Cette complexité, qui requiert une sorte d’humilité de la part du lecteur le plus savant, permet de comprendre pourquoi ces livres, ne s’adressant pas aux enfants d’une classe particulière, conservent aujourd’hui leur puissance d’attraction, et pourquoi, ils n’ont cessé de susciter un intérêt critique. Au-delà de ce cas particulier, il s’agit donc de poser des questions qui touchent à la lecture littéraire, et à l’excès d’interprétation qui caractérise quelquefois notre modernité. En dépit de son statut inférieur, ou bien plutôt grâce à celui-ci, la littérature enfantine favorise un tel questionnement qui ne peut manquer de s’appliquer à toute la Littérature.

Edmond Michelet (1899-1970) et l’Église

Authors:
ISBN: 9782848323626 DOI: 10.4000/books.apu.843 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Edmond Michelet fut un catholique convaincu tout au long de sa vie. Mais il fut aussi un chrétien conscient de sa responsabilité individuelle dans le monde. Cet ouvrage examine les domaines dans lesquels le meneur d’hommes, l’éducateur, le prisonnier, le ministre... a eu à intervenir, en observant son rapport avec les hommes de foi et d’Église qui ont jalonné ses engagements, suscité son action et sa réflexion. On y retrouve le chrétien attaché à l’action caritative et sociale mais aussi le citoyen lucide face aux idéologies et l’homme politique réconciliateur, soucieux de faire advenir un monde plus fraternel après les traumatismes des guerres.

Keywords

religion --- catholicisme --- biographie --- Église

Essai sur le philosémitisme catholique : Entre le premier et le second Vatican. Un parcours dans la modernité chrétienne

Authors:
ISBN: 9782848323589 DOI: 10.4000/books.apu.337 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Un siècle sépare le premier Concile de Vatican (1869) du second (1962-1965). Période de renouvellement paradigmatique pour l’Église catholique, ce siècle fut aussi celui d’une reformulation des relations judéochrétiennes. Il faut voir plus qu’une coïncidence dans la synchronie de ces deux phénomènes. L’entrée dans la modernité a modifié les conditions propres à l’existence juive et chrétienne, conduisant à terme à de profondes modifications dans la relation tissée entre Juifs et chrétiens. Défi indépendamment lancé à l’Église catholique et aux Juifs, la modernité se trouve en effet au cœur des nouvelles dynamiques relationnelles que tissent chrétiens et Juifs après la révolution française et l’ouverture des ghettos européens. La modernité est un retour de l’homme vers lui-même, à l’origine d’un mouvement général de prise de conscience de soi. Attentif au fait que la rénovation du discours catholique sur le Juif s’est produite dans les cadres donnés par la modernité, nous soutenons l’argument suivant : ce sont les tumultes de la modernité qui ont engendré une nouvelle compréhension des relations entre catholiques et Juifs. Seules les conditions modernes d’existence ont finalement été capables de briser la logique circulaire et auto-référente de la tradition antijuive de l’Église. En quête d’éléments endogènes et exogènes pouvant donner sens aux tensions et aux transformations du discours catholique sur le Juif, nous nous proposons de saisir la trajectoire suivie par le philosémitisme paulinien dans la modernité.

De Gaulle, Vendroux, la Résistance dans le Nord de la France

Authors:
ISBN: 9782848323602 DOI: 10.4000/books.apu.580 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De Gaulle, Vendroux, la Résistance, autant de figures et de thèmes connus et méconnus. Le colloque qui s’est tenu à Calais en 2010 les aborde et apporte sa pierre au grand édifice de l’histoire. La Résistance dans le Nord de la France, le Gaullisme et les attaches du Général et de son épouse Yvonne Vendroux à la région, à Calais, à Coulogne étaient au cœur de ces journées. Cette publication s’adresse donc à un public élargi tant les aspects évoqués sont variés. Comment la Résistance se met en place dans le Pas-de-Calais ? Comment ces thèmes ont-ils été évoqués dans les manuels scolaires ? Quels itinéraires pour De Gaulle et la famille Vendroux dans cette période et après ? Qu’en est-il resté politiquement ? Quelles visions les musées régionaux nous offrent-ils ?

Un Juriste en politique. Merlin de Douai (1754-1838)

Authors:
ISBN: 9782848323640 DOI: 10.4000/books.apu.1144 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Merlin de Douai. Ce nom évoque d’abord la fameuse loi des suspects (sept. 1793), l’un des textes organisant la Terreur ; il rappelle le parcours ambigu d’un patriote des Etats généraux devenu conventionnel régicide, thermidorien, ministre du Directoire, président du Directoire exécutif puis comte d’Empire ; il suggère enfin l’image du « prince des jurisconsultes », auteur admiré du Répertoire de jurisprudence et procureur général impérial à la Cour de cassation. De l’Ancien Régime à la Monarchie de Juillet, à la frontière du droit et de la politique, Merlin mena en effet une riche et étonnante carrière qui lui fit longtemps jouer un important rôle public. C’est l’itinéraire de ce juriste du temps des Révolutions, ses projets et son action politique ainsi que sa pensée juridique et sociale qu’Hervé Leuwers a tenté de reconstituer ici. L’auteur s’est également interrogé sur le parcours de toute une génération politique, dominée par des juristes comme Merlin, Cambacérès, Treilhard, Lanjuinais et Boissy d’Anglas, dont l’engagement révolutionnaire s’éteignit dans l’adhésion à l’Empire. Par l’étude d’un homme dont les discours et l’action ont contribué à l’émergence du citoyen, à l’unification proclamée de la nation, à la réforme du droit et de la justice, à la laïcisation de l’Etat et de la société ou encore à la redéfinition des rapports entre les peuples, l’auteur a voulu approcher la lente et difficile élaboration d’une pensée et d’une pratique politiques d’avenir, dominées par les principes d’ordre et de liberté, ainsi que contribuer à l’étude de la montée d’une nouvelle catégorie d’hommes publics, les juristes, et plus particulièrement les avocats.

L’Edit de Nantes (1598), la France et l’Europe

Authors:
ISBN: 9782848323657 DOI: 10.4000/books.apu.1288 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: Architecture
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Parmi toutes les manifestations qui célébrèrent le 4ème centenaire de l’Edit de Nantes, la journée d’études organisée le 2 avril 1998 par l’Université d’Artois et son Centre de Recherches (« Des Anciens Pays-Bas à l’Eurorégion »), fut sans doute la plus septentrionale. Après s’être interrogés sur la signification qu’il fallait accorder à cet édit, les auteurs s’efforcèrent de replacer l’événement dans un cadre européen. Certes, l’Edit de Nantes n’introduisit pas beaucoup de tolérance dans la société française, mais une telle démarche était-elle possible dans le monde de l’époque ? Mis à part l’Espagne, la France au même titre que l’Angleterre, les Pays-Bas espagnols ou l’Empire, s’efforça tout de même de faire coexister deux confessions religieuses différentes. Difficile coexistence cependant. Une lecture restrictive d’un édit qui renfermait bon nombre d’ambiguïtés philosophiques et juridiques, allait peu à peu restreindre au quotidien les droits des Huguenots tout au long du xviie siècle. L’exception française, si exception il y eut, ne devait pas durer. Cet ouvrage cherche donc à faire le point sur la complexité d’un événement qui, au-delà des siècles, continue à interroger nos sociétés européennes.

Listing 1 - 10 of 17 << page
of 2
>>