Editions IES

http://https://www.hesge.ch/hets/editions-ies

About

Edition IES is the publication service of the Haute école de travail social de Genève (HETS-Genève). Its goal is to promote the publication and the distribution of works useful to training, professional practice and research around the Social intervention. It also welcomes texts that contribute to widen the range of critical thoughts and assets in the Humanities and Social sciences fields.

Peer review info

Projects or manuscripts submitted to Editions IES go through the following process:

1. A project or manuscript proposed for publication to Editions IES is submitted to the Editorial board which assesses the need of that publication and the adequacy with our editorial policy.
2. It can be refused at this point, or depending of the nature of the proposal be oriented toward one of our series. The editor of that series – a faculty member of the HETS - is then in charge of the follow up of that proposal.
3. Some editorial work can already be accomplished at this point.
4. If the manuscript is considered close enough to meeting the publication requirements of Editions IES, it is submitted to a commission of experts constituted of the Editorial board, University scholars, social workers and book professionals.
5. Two members (minimum) of the commission review the entire manuscript.
6. The manuscript is also submitted to an external field expert and to a theme expert if necessary.
7. A synthesis of critics and remarks are then passed on to the author by the series editor.
8. The manuscript is published upon integration of the modification requests.

License info


Browse results: Found 35

Listing 1 - 10 of 35 << page
of 4
>>
Analyse de l’activité en travail social : Actions professionnelles et situations de formation

Authors: ---
ISBN: 9782882241702 DOI: 10.4000/books.ies.557 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le travail social est un univers professionnel qui s’interroge, qui hésite, qui tente de nouvelles pratiques pour appréhender la complexité des situations. La diversité des fonctions, allant du « chef de projet » à « l’agent territorial », de « l’assistant socio-éducatif » à « l’éducateur en milieu ouvert », etc., tout comme les nombreux textes censés clarifier les missions : codes de déontologie, orientations de l’action… illustrent bien cette complexité. L’analyse de l’activité, dépassant les débats d’intentions, permet d’aller voir de près comment les professionnels « se débrouillent », jour après jour, dans le réel de l’activité. Par l’étude de cas très concrets, le présent ouvrage montre que l’action professionnelle en travail social, si elle reste mouvante et diversifiée, peut malgré tout s’adosser à un socle identifiable. Le repérage de ces savoirs d’action s’inscrit dans un processus de reconnaissance du métier à partir d’un agir professionnel analysé dans sa quotidienneté. En situation de formation, l’analyse de l’activité permet de construire des outils ainsi que des contenus d’enseignement et d’offrir des supports pour la clarification des compétences en jeu. Grâce à cet appui sur l’analyse du travail, les dispositifs professionnels ou de formation seront davantage en phase avec l’évolution de la profession. Les contributions réunies dans cet ouvrage sont le fruit d’un travail collectif mené au sein du réseau local de compétences « Analyse de l’activité » de la Haute école de travail social à Genève. A côté des chercheurs enseignants : Claude de Jonckheere, Joëlle Libois, Sylvie Mezzena, Kim Stroumza, la parole est donnée à des étudiants en travail social qui ont inscrit leur mémoire de fin d’études dans l’approche d’analyse de l’activité : Virginie Crettenand et Isabelle Duchâble, Brahim Hemma, Julie Prada et Kim Ramirez.

Articuler diversité et genre : Un défi pour les hautes écoles

Authors: ---
ISBN: 9782882241610 DOI: 10.4000/books.ies.1306 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La diversité de trajectoires de vie, d'appartenances et de ressources est une réalité peu prise en considération dans les fonctionnements institutionnels. En proposant cet ouvrage, alors que la littérature sur les concepts de diversité et de genre abonde, Monique Eckmann et Àgnes Földhazi offrent des pistes de réflexion et des outils pratiques pour aborder les questions de diversité et de genre dans les établissements d'enseignement tertiaire, voire dans d'autres institutions ou organisations. Un examen du cadre légal à disposition en la matière et l'étude de dispositifs existant dans les institutions de divers pays procurent des exemples de mesures qui fonctionnent. A nous d'adapter celles-ci et d'en inventer d'autres pour garantir à toutes et à tous un accès égal aux droits et aux ressources dans une perspective de non-discrimination.

Citoyenneté et réconciliation au Rwanda

Authors: ---
Book Series: Collection du centre de recherche sociale ISBN: 9782882241412 Year: Pages: 240 DOI: 10.26530/OAPEN_578314 Language: French
Publisher: Editions IES Grant: Swiss National Science Foundation (SNSF) - OAPEN-CH - 163798
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2015-10-29 11:01:11
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

This action research jointly undertaken by the Center for Conflict Manage-ment in Butare and the Haute Ecole de Travail Social in Geneva aims at analysing and supporting pilot experiences by community actors in post-genocide Rwanda. Such experiences are analysed through dialogs involving field actors, Rwandan and Swiss researchers. Special attention is paid to managing conflicts related to identity and memory and rebuilding social solidarity among citizens. Expected benefits include training of field actors and those involved in reconciliation work in general.

La construction de l’invisibilité : Suppression de l’aide sociale dans le domaine de l’asile

Authors:
ISBN: 9782882241795 DOI: 10.4000/books.ies.943 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Toute une série de demandes d'asile sont traitées en Suisse par le refus sommaire et la décision de renvoi du territoire qu'autorise la clause dite de « non-entrée en matière » (NEM). Or, en agissant de la sorte, les autorités se voient confrontées à un nouveau problème : comment inciter des personnes à partir, alors qu'elles ne peuvent ou ne veulent pas quitter le pays ? Dès avril 2004, la stratégie appliquée a été de retirer le soutien financier dont bénéficiaient jusque-là ces requérant-e-s. Cette décision constitue un exemple abouti de politique de dissuasion, dont l'objectif est de susciter les départs volontaires par le biais d'une dégradation des conditions de vie des personnes concernées. À travers les regards croisés des acteurs impliqués - migrant-e-s, représentant-e-s des autorités et du monde associatif, professionnel-le-s du social et de la santé - La construction de l'invisibilité met au jour les contradictions et les effets pervers de cette politique et en révèle les retombées négatives. L'ouvrage analyse en particulier les mécanismes par lesquels les personnes à qui l'asile a été refusé échappent, en fin de compte, à tout contrôle officiel et sortent des statistiques, tout en demeurant sur le territoire. Le bilan de la suppression de l'aide sociale aux personnes frappées de NEM revêt une grande actualité face à l'émergence du phénomène d'invisibilité comme conséquence directe des politiques d'asile restrictives qu'adoptent de plus en plus les pays occidentaux.

En découdre avec la violence : La médiation scolaire par les pairs

Authors:
ISBN: 9782882241726 DOI: 10.4000/books.ies.487 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment atténuer et prévenir la violence à l'école ? Ceux qui élaborent ou soutiennent des programmes de résolution pacifique des conflits ont tous cette conviction profonde que c'est dès l'école qu'il est possible d'acquérir d'autres comportements face aux litiges, face à la violence, face aux manifestations d'incivilité. C'est là que peut s'apprendre la citoyenneté. Cet ouvrage est le résultat de réflexions, de recherches et d'expériences pilote de médiation par les élèves menées en Suisse romande. Entre théories et pratiques, il répond à une réelle demande exprimée de la part d'enseignants, d'autorités scolaires, de parents d'élèves, et de divers milieux éducatifs : en découdre avec la violence. Il raconte une expérience qui dévoile ici ses racines théoriques et idéologiques. C'est une chronique. Et c'est un guide, permettant à ceux qui pourraient être intéressés par la médiation entre élèves de trouver inspiration au travers de quelques points de repères : non pas un mode d'emploi, non pas une méthode « clé en main » mais une invitation à être eux-mêmes créateurs dans leur propre contexte. C'est aussi un appel à la communication, à la citoyenneté et à la solidarité. L'expérience continue…

Enquêter, former, publier au coeur de la cité

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782882242006 Year: Language: French
Publisher: Editions IES Grant: Knowledge Unlatched - 103220
Subject: Social and Public Welfare
Added to DOAB on : 2019-03-28 11:21:02
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le travail social est un domaine de recherche relativement récent (années 60) qui produit des recherches fondamentales tournées vers l’application. A la Haute école de travail social de Genève, les recherches se concentrent actuellement autour de trois axes: la citoyenneté; les nouveaux modes de régulations étatiques et associatifs ainsi que les pratiques professionnelles et modes d’intervention en travail social. Après 50 ans d’existence, le Centre de recherche sociale (CERES) de la HETS-Genève interroge ses pratiques. Quels types de politiques de recherche est développée? Comment les problèmes sociaux sont-ils abordés pour en faire des problématiques de recherche? Comment les données et analyses sont-elles transmises? S’agit-il d’ailleurs d’une transmission passive ou, au contraire, de co-réflexion ou co-production de recherches, menées, non seulement avec les partenaires de terrain, mais aussi avec les étudiant-e-s suivant les enseignements?

Entre mémoire collective et mémoire familiale : L’héritage d’un trauma collectif lié à la violence totalitaire

Authors:
ISBN: 9782882241740 DOI: 10.4000/books.ies.446 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Et si la liberté n'était qu'une illusion ? Ou comment le vécu extrême des anciens - organisé par la violence de l'Histoire - détermine le devenir des générations suivantes. A travers l'expérience de la Résistance et de la déportation lors de la Deuxième Guerre mondiale, ce livre a pour objectif de montrer les effets de la transmission du traumatisme et de sa représentation sur les descendants. Les enfants des Résistants déportés ont subi une double influence, marquée par le sentiment de fragilité et de souffrance parentale, associé à celui de force, de courage et d'engagement (paradoxe : héros/victime). Leur parcours de vie est imprégné par cette mémoire et la volonté testimoniale de leur parent. Après une description des séquelles traumatiques des ascendants et la présentation des concepts sur la transmission transgénérationnelle, l'auteur laisse une large place à l'expression des descendants. Psychologue clinicienne et elle-même fille et petite-fille de résistantes déportées, elle a souhaité partager son vécu et son analyse avec d'autres témoins de sa génération.

Les entreprises sociales d’insertion par l’économie : Des politiques, des pratiques, des personnes et des paradoxes

Authors: --- ---
ISBN: 9782882241696 DOI: 10.4000/books.ies.580 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les entreprises sociales jouent un rôle important dans l’insertion professionnelle et plus largement dans l’insertion sociale des personnes qu’elles accueillent. Elles visent le maintien ou le développement de leurs « compétences » et parfois produisent des effets « pervers », comme la chronicisation des processus de désaffiliation. Ces conséquences non souhaitables tiennent essentiellement au fait que les pratiques de ces entreprises sont traversées par des logiques sociales identiques à celles qui ont produit la vulnérabilité des personnes qui y travaillent. En effet elles sont tiraillées entre les exigences de productivité propres au monde de l’économie et la nécessité due à leur fonction sociale de s’intéresser à la vie des individus. L’originalité de l’ouvrage tient à ce que l’analyse repose sur des récits de vie recueillis auprès de personnes travaillant dans des entreprises sociales. Ainsi, une large place est donnée au point de vue de ces acteurs, ce qui permet de comprendre comment ils construisent leur identité professionnelle, comment ils évaluent leurs compétences et la manière dont ils pourront les faire valoir sur le marché de l’emploi et dans leur existence, et encore, comment ils souffrent ou non d’un déficit de reconnaissance sociale. Ces récits permettent aussi de saisir en quoi l’identité de ces travailleurs est affectée ou capturée par divers types de discours normatifs sur le travail, l’exclusion, la société ou ce qu’est la vie digne, et de montrer la créativité dont les personnes font preuve pour contrer les forces sociales qui tendent à les capturer. En se servant de l’activité productrice pour développer diverses formes de compétences chez les bénéficiaires et pour susciter chez eux un travail réflexif sur leurs expériences et leur vie, les entreprises sociales leur offrent une possibilité de développer des rapports positifs à eux-mêmes, notamment grâce au sentiment d’utilité et de reconnaissance sociale qu’ils retirent de cette activité. Cependant, la double appartenance de ces entreprises aux deux mondes économique et social n’est pas sans engendrer quelques paradoxes…

Keywords

insertion --- exclusion --- précarité

Des espaces collectifs d’expression au sein des institutions socio-éducatives : Quelle participation pour quelle citoyenneté ?

Authors: --- ---
ISBN: 9782882242020 DOI: 10.4000/books.ies.2218 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Political Science --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées adoptée par l’ONU en 2006 énonce comme principe fondamental que ces personnes puissent prendre part aux décisions les concernant. Son art. 29 est consacré à leur participation à la vie politique et à la vie publique sur la base du principe de l’égalité de traitement. Les institutions socio-éducatives dans lesquelles vivent ou travaillent les adultes ayant une déficience intellectuelle sont sensibles à cette dimension et ont créé des dispositifs individuels et collectifs favorisant leur participation. Cet ouvrage rend compte d’une recherche qui vise à mieux comprendre ce qui se joue dans ces espaces collectifs d’expression. Cette démarche a permis d’analyser le fonctionnement de groupes d’expression existants et d’en dresser une typologie. Les auteurs mettent en lumière ce qui facilite ou fait obstacle à la participation collective au sein de ces groupes. Enfin, ils esquissent des repères pour le développement d’espaces d’expression encourageant une participation citoyenne tant dans les lieux de vie et de travail institutionnels que dans la communauté élargie.

Et ils colloquèrent, colloquèrent, colloquèrent… : Entre théorie et pratique : les réunions des travailleurs sociaux

Authors:
ISBN: 9782882241672 DOI: 10.4000/books.ies.627 Language: French
Publisher: Editions IES
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Voici, en substance, le type de plaisanterie qui circule au sujet des « colloques » des travailleurs sociaux. Alors, les réunions, une alternative au travail ? Alliant théorie et pratique, cet ouvrage se propose justement de prouver le contraire, en interrogeant le colloque, en tentant de comprendre les différents éléments qui le constituent et en explorant de manière synthétique et concrète un ensemble de pistes pour trouver son chemin dans l’exercice de cette pratique. S’appuyant sur une enquête statistique réalisée auprès de plus de cinq cents travailleurs sociaux genevois, l’auteure tente notamment de répondre à la question suivante : des points de vue de l’organisation, des méthodes employées, des résultats et du ressenti, quels rapports les travailleurs sociaux entretiennent-ils avec leurs colloques ? Des suggestions d’amélioration, fondées sur la théorie des réunions, jalonnent le parcours. Le colloque est un objet complexe faisant partie intégrante du dispositif de fonctionnement vital de n’importe quelle institution sociale. A ce titre, il est fondamental de s’arrêter sur cette activité, de tenter de la comprendre, de l’évaluer et donc de l’améliorer. Ce livre est une invitation à penser le colloque... ailleurs qu’au café !

Listing 1 - 10 of 35 << page
of 4
>>